Qu’est-ce qui différencie le boudin blanc du boudin noir ?

Aujourd’hui on va parler boudin. Plus précisément, on va voir ce qui différencie le boudin blanc du boudin noir.

Accrochez-vous, ça va saigner !

Les ingrédients

Pour 1 kg de boudin noir

  • 600 g de sang de porc
  • 200 g de gras de porc
  • 1 oignon
  • 100 g de pommes
  • 50 g de lait
  • 50 g de mie de pain
  • Épices

Pour 1 kg de boudin blanc

  • 600 g de viande de porc maigre
  • 200 g de lait
  • 100 g de crème fraîche
  • 3 oeufs
  • 50 g de mie de pain
  • Sel, poivre

La préparation

Le boudin noir

  • Mélanger le sang de porc avec les oignons, les pommes, les épices et la mie de pain trempée dans du lait
  • Bien malaxer pour obtenir une préparation homogène
  • Enjôler dans un boyau naturel, cuire à l’eau bouillante ou à la vapeur

Le boudin blanc

  • Hacher finement la viande de porc
  • Mélanger la viande avec du lait, de la crème, des oeufs, sel, poivre et mie de pain
  • Bien malaxer et enjôler dans un boyau
  • Cuire à l’eau bouillante ou à la vapeur

Le résultat

Le boudin noir doit sa couleur sombre et son goût prononcé au sang de porc, qui représente environ 30% de sa composition. Le sang lui apporte des notes métalliques et une texture fondante.

Le boudin blanc est fait uniquement avec de la viande de porc maigre, ce qui explique sa couleur blanche et son goût plus doux. L’ajout de lait et de crème lui donne des arômes plus subtils.

Le boudin noir a une saveur plus corsée et typée, avec des arômes de sang, de gras de porc et d’épices.

Le boudin blanc est plus fin et délicat, avec des notes lactées et une texture moelleuse.

Astuces

  • Pour un boudin noir réussi, choisissez un sang de porc frais et de bonne qualité, riche en fer.
  • Préférez une viande de porc maigre mais persillée pour le boudin blanc, elle sera plus goûteuse.
  • La cuisson est déterminante : comptez 3 à 5 minutes dans l’eau bouillante selon la taille du boudin.
  • Servez vos boudins bien chauds, accompagnés de purée de pommes de terre ou de pommes fruits rôties.
  • N’hésitez pas à agrémenter vos boudins de sauce au cidre ou à la moutarde à l’ancienne.

Voilà, vous en savez désormais plus sur les particularités de ces deux grands classiques de la charcuterie ! Amusez-vous bien en cuisine. Et au passage, voilà de quoi bien préparer votre boudin blanc :